Historique

Share Button

L’histoire du Siamois est très anci­enne et se situe en Ori­ent. Comme son nom l’indique, son berceau est au Siam, ancien roy­aume devenu aujourd’hui la Thaï­lande, et qui avait jadis pour cap­i­tale Ayuthia. Le Siamois était investi de mis­sions pré­cises et il y était vénéré.

3 petites anec­dotes :
(tirées du livre «le siamois» de Brigitte Bulard-Cordeau)

Les chats Siamois avaient la charger de garder les tem­ples et palais roy­aux de ses vases sacrés et autres objets de valeur. Les chats n’avaient de cesse de fixer ces objets qu’ils finirent par loucher.

On dit que les chats pro­tégeaient les princesses, elles se fai­saient accom­pa­g­nées par leurs félins pen­dant la séance du bain. Et pour poser leurs bagues, elles util­i­saient la queue du chat à con­di­tion que le chat recourbe la queue pour empêcher de glisser et pro­téger les bijoux.

A la mort d’un sage boud­dhiste, l’âme du défunt voy­age pour attein­dre le corps du chat. C’est incon­tourn­able ! C’est seule­ment après la dis­pari­tion du félin que l’âme pourra attein­dre le par­adis. Jusqu’en 1927, lors de couron­nements en Thaï­lande, l’âme des rois du Siam était sym­bol­isée par un chat.

 

Share Button
line
footer
Powered by WordPress | Designed by Elegant Themes